Les protocoles d’entrainement varient en fonction du type de sport pratiqué (endurance, intermittent, sport-santé), de l’objectif à atteindre, de l’état physique initial et de la disponibilité du pratiquant. Dans certains sports intermittents, comme le cyclisme, l’accent sera mis sur l’intensité des séries pratiquées et non sur la durée d’exposition. Dans d’autres sports, il s’agira plutôt de jouer sur la durée d’exposition à une altitude donnée (dose hypoxique) agrémenté de séries d’exercices à intensité moindre.