Pour la performance
L'entraînement en hypoxie provoque un stress physiologique qui, correctement maîtrisé, est salutaire. Cette méthode est utilisée depuis plusieurs années par les sportifs de haut niveau pour améliorer la performance et pour l'acclimatation des montagnards, traileurs de haute altitude et les trekkeurs.

Pour l'entraînement, même en surpoids
L’obésité n’est pas une fatalité. Un entraînement individualisé en hypoxie peut soutenir une démarche de perte de poids, grâce une utilisation accrue des lipides par les muscles, ce qui modifie la composition corporelle.

Pour reprendre des activités sportives

Après une rééducation cardio-vasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral), un entraînement spécifique en hypoxie permet d'optimiser la reprise des activités sportives grâce, en autres, à un effet regénérateur au niveau des vaisseaux sanguins.