L’utilisation des salles d'entraînement hypoxiques est autorisée par l’Agence Mondiale de Lutte Contre le Dopage (WADA). L’ensemble des études scientifiques sérieuses menées sur l'entraînement en hypoxie a par ailleurs mis en évidence qu’elles ne sont en aucun cas dangereuses pour la santé.