Il existe plusieurs techniques pour concevoir un « milieu hypoxique » :
  • L'altitude réelle, où le milieu est dit « hypoxique hypobarique », dans ce cas, la réduction de l’oxygène disponible dans l’air est la conséquence d’une baisse de la pression atmosphérique ambiante. Le rapport des gaz entre oxygène et azote est toujours de 21% d’oxygène et 79% d’azote quelque soit l’altitude atteinte.
  • L'altitude simulée, où le milieu est dit « hypoxique normobarique ».  La réduction de l’oxygène disponible dans l’air est obtenue  soit en  rajoutant de l'azote, soit en faisant une extraction d'oxygène, la pression atmosphérique ambiante restant inchangée. C’est ce type d'ambiance hypoxique par extraction d'oxygène qui est réalisé dans le Centre d'entrainement SportAltitude.
La température et l'hygrométrie sont également réglées pour favoriser une ambiance optimale à l'entrainement. 

Le Centre SportAltitude dispose de 2 salles d'entraînement hypoxiques permettant d’accueillir simultanément 12 personnes.  Chacune de ces salles dispose d’un système autonome permettant de modifier la fraction d’oxygène dans l’air ambiant, de sorte à simuler précisément l'altitude. 

L'encadrement est fait par des experts médicaux et des préparateurs physiques spécialistes de l'entraînement en hypoxie intermittente.